Camden Market, le « place to go » des ados

Londres est une ville à multiples facettes et des lieux tels que Camden Market, créé dans les années 70, sont là pour le rappeler à qui l'oublierait. Situé au nord-ouest de la capitale britannique, ce marché haut en couleurs compte en fait cinq grands quartiers spécialisés chacun dans une ou plusieurs activités : vêtements vintage, mode punk et underground, artisanat du monde, souvenirs, nourriture, bijoux, antiquités, salons de tatouages… A l'origine ouvert uniquement le week-end, il se visite aujourd'hui tous les jours de la semaine, pour le plus grand plaisir des Londoniens et des touristes qui le fréquentent sans compter.

Punk, rock, hippie, gothique : faites vos jeux

Victime de deux incendies, l'un en 2008 et l'autre en 2014 (qui mobilisa 70 pompiers et provoqua l'évacuation de quelque 600 personnes), Camden Market est aujourd'hui l'un des endroits les plus "hype" de la capitale, comme en témoigne le street-art omniprésent sur les murs.

Les personnes visitant Londres à l'occasion d'un séjour en famille auront tout à gagner à y emmener leurs enfants, particulièrement si ce sont des ados. Dès la sortie du métro, au Camden Buck Street Market, ces derniers seront captivés par les devantures extravagantes des boutiques de mode et des friperies, ainsi que par la foule extravagante et bigarrée. A Camden Lock Village, partie le long du canal, ils s'extasieront sur les objets détournés, les tee-shirts déjantés et les bijoux fantaisistes en tous genres. Et leur appétit s'éveillera sans nul doute en passant devant les stands à ciel ouvert de nourriture végétarienne ou exotique.

Adeptes de silence et de calme s'abstenir

Les parents pourront pour leur part goûter l'atmosphère un peu hippie des lieux, ou l'ambiance électrique de pubs ou boîtes de nuit parfois célèbres, que fréquentait par exemple Amy Winehouse, ancienne résidait de Camden Town. Ils pourront aussi se rendre à l'un des nombreux concerts régulièrement organisés. Quant à ceux plutôt adeptes de voyages culture, ils pourront sillonner les allées du Stables Market, un ancien hospice pour chevaux abritant aujourd'hui des échoppes spécialisées dans les fournitures, meubles et produits anciens. Ou remonter en bateau le canal jusqu'à Little Venice. Plaisirs garantis pour toutes les générations, donc !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *