Le Pérou, un pays d’Amérique du Sud qui mérite une visite

Les routards souhaitant effectuer un voyage touristique en Amérique du Sud pourront choisir le Pérou comme destination. Ce pays est une adresse immanquable pour les bourlingueurs passionnés de découvertes avec ses différentes villes charmantes qui valent un détour. Les vacanciers commenceront leur séjour au Pérou à Lima, la capitale péruvienne. Dans cette métropole, fondée en 1535 par le conquistador espagnol Francisco Pizarro, ils verront divers sites intéressants comme le palais Torre-Tagle. Cet édifice se distingue par son architecture créole associant parfaitement les influences andalouses et mauresques.

Au cours de leur périple dans cette municipalité, les globe-trotters apercevront aussi la cathédrale basilique de Lima, érigée au XVIIe siècle. Cette église catholique, bâtie au XVIIe siècle, se caractérise par son style baroque colonial. Elle est marquée par les visites du Pape Jean-Paul II en 1985 et 1988. Elle abrite le mausolée du conquistador Francisco Pizarro. Pour les amateurs de culture, ils pourront profiter d’un passage au musée Larco exposant des collections de sculptures et diverses œuvres d’art.

En route vers la ville d’Arequipa

Pour poursuive leurs séjours au Pérou, les touristes iront dans la ville d’Arequipa, située à 2 335 m d’altitude. Tout comme Lima, cette métropole a tant à offrir à ses visiteurs. Lors de leur passage sur les lieux, les vacanciers verront le plus vaste établissement religieux de la planète, le couvent Santa Catalina. Cet édifice, érigé en 1579, couvre une surface d’environ 20 462 m². Il est presque semblable à un petit village avec ses jardins, ses rues, ses parcs et ses cloîtres.

Les bourlingueurs y apercevront une communauté de sœurs carmélites. À part cela, la découverte de la cathédrale Notre-Dame d’Arequipa est un must-do durant un voyage dans cette municipalité. Cette église, construite en pierres volcaniques, fascinera les routards avec son style architectural néo-Renaissance combinant l’influence gothique. Sa façade est marquée par 70 colonnes à chapiteaux corinthiens et 2 grandes arches latérales. À l’intérieur de ce bâtiment, les globe-trotters seront émerveillés par la splendeur de son autel principal, fait en marbre de Carrare.

À la découverte des plus beaux parcs nationaux péruviens

Séjourner au Pérou permettra aux amoureux de la nature d’explorer des sites protégés du pays comme le parc national de Manú. Ce dernier se trouve sur le versant oriental de la cordillère des Andes, dans le département de Madre de Dios et Cusco. À noter que cet espace d’environ 17 162 km² est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en raison de sa richesse floristique et faunique. Il abrite d’immenses forêts où se réfugient différentes espèces de mammifères comme le jaguar, le tapir et la loutre géante.

Les passionnés d’ornithologie y seront aussi ravis en observant près d’un millier de variétés d’oiseaux, pour ne citer que l’ara. En outre, les routards pourront s’adonner à une promenade sur les berges de la rivière Manú. De plus, cette balade leur permettra de découvrir les pétroglyphes de Pusharo, réputés pour ses dessins symboliques taillés dans des parois rocheuses. Pour terminer leur voyage au Pérou, les bourlingueurs se rendront au parc national Río Abiseo, reconnu pour ses chutes d’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *