Une ville pas comme les autres

La capitale cambodgienne, Phnom Penh, abrite presque toutes les principales attractions du Cambodge qu’on peut découvrir le temps d’un séjour en Asie du Sud-est.

L’immanquable Musée national du Cambodge

La découverte des patrimoines khmers commence sans doute par la visite du fameux Musée national du Cambodge. Celui-ci est le principal musée historique et archéologique cambodgien, car il regroupe les plus importantes collections d’art khmer, en particulier les sculptures, les céramiques ainsi que les pièces ethnographiques. En plus de cela, ce conservatoire héberge près de 14 000 objets datant de la préhistoire et de l’ancienne civilisation khmère. Durant leurs circuits au Cambodge, les visiteurs pourront découvrir ces merveilles en parcourant les quatre galeries du musée. La première salle expose des objets en bronze de la préhistoire. Puis, les deux autres présentent des sculptures du IVe au XIVe siècle. Enfin, la dernière est réservée aux objets récents. En outre, le Musée national du Cambodge dispose d’une bibliothèque avec de nombreux livres anciens, dont certains sont en feuille de latanier. Par ailleurs, ce site fait l’objet des fonctions religieuses en raison de son abondance en statues bouddhistes et hindoues.

Wat Phnom, un endroit extraordinaire à visiter absolument

Pour commencer l’exploration des sites culturels de la capitale cambodgienne, le Wat Phnom est un immanquable lors des circuits au Cambodge. Celui-ci fait partie des plus anciennes pagodes bouddhistes du pays. En effet, il fut construit en 1373. Cependant, le bâtiment actuel a eu une rénovation en 1926. Lors de la visite de ce site, les globe-trotters trouveront, sur le côté est de la colline, un grand escalier qui mène à l’entrée principale du temple. Cet escalier est agrémenté de deux nâgas, symboles mythiques de la religion hindoue. Durant ce périple, les routards auront la chance de contempler plusieurs statues de Bouddha, de peintures murales, des autels ainsi qu’un petit sanctuaire bouddhiste chinois. Dans l’ensemble, pagode est un havre apaisant très convoité par les touristes. Par ailleurs, ces derniers auront l’occasion de faire un tour à dos d’éléphant vers la colline pour observer un groupe de singe en pleine liberté.

Deux mots sur le Palais Royal de Phnom Penh

Le palais royal de Phnom Penh est un site exceptionnel qui mérite vraiment le détour lors des circuits au Cambodge. Ce complexe s’étend sur une vaste surface de plus de 6 ha et est constitué de plusieurs constructions représentant l’architecture khmère. À l’intérieur, il y a la salle du Trône. Celle-ci a été servie comme un lieu de réunion des confidents du roi, des généraux et des officiers royaux. Ensuite, elle est utilisée pour célébrer des cérémonies religieuses et royales, en particulier les couronnements et les mariages des souverains. En parcourant l’ensemble du palais, les aventuriers découvriront des sculptures, des bustes des rois du Cambodge, des trônes et bien d’autres encore. Au passage, les « backpackers » pourront aussi visiter d’autres bâtiments du palais comme le Pavillon du clair de lune, la pagode d’Argent, le Palais Khémarin, le Pavillon de Napoléon III, le Pavillon Phochani, etc. Pour les passionnés de faune en tout genre, les différents jardins du Palais Royal regorgent de fleurs tropicales telles que l’Allamandacathartica, le Couroupitaguianensis ou encore le Jatrophaintegerrima.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *