Visa ESTA : un document indispensable pour voyager aux États-Unis

Dans le cadre d’un futur voyage à destination des États-Unis, il est possible de bénéficier de la plate-forme d’exemption de visa ESTA. Cela dit, pour détenir une autorisation de voyager aux États-Unis, il faut faire une demande ESTA en remplissant un formulaire. Pour ce faire, il est nécessaire de s’enregistrer sur le site du département américain de la sécurité intérieure et suivre les instructions qui y sont données. Ce formulaire est indispensable pour pouvoir entrer sans contrainte sur le sol américain. Tous les ressortissants des autres pays participants au Visa Waiver Program doivent recevoir l’approbation du système d’exemption de visa électronique avant d’envisager une visite aux États-Unis.

Les démarches pour obtenir un visa ESTA

Dans un premier temps, pour souscrire au système électronique d’autorisation de voyage, il faut se connecter au  site web ESTA et faire une demande en ligne. Le formulaire à rédiger peut en général être traduit dans des langues différentes. Le traitement des informations doit se faire strictement en 72 heures. Il revient donc au demandeur de bien s’organiser. Aucun voyageur n’est autorisé à séjourner plus de 90 jours aux États-Unis que cela soit une visite touristique ou d’affaires.

La rédaction du dit formulaire est assez simple, car il suffit de répondre à toutes les questions posées sur la page. Des réponses honnêtes sont évidemment exigées. En fonction des données fournies, le dossier sera examiné et approuvé par les autorités américaines responsables de l’immigration. En guise de précaution, il est important de bien vérifier ses réponses, parce qu’une fois la demande envoyée, elle sera étudiée tout au plus sous 72 heures.

Que faire en cas de perte d’ESTA ?

Dans le cas où le voyageur a égaré son document de voyage sans avoir anticipé une impression, une récupération est envisageable. C’est facile, il suffit de se rendre sur le site officiel ESTA pour le retrouver facilement. Le fait de perdre son laissez-passer ne remet pas en question la validité de l’autorisation du moment que la situation de la personne concernée n’ait pas changé depuis sa dernière visite en Amérique. Cependant, récupérer demande ESTA ne requiert pas un nouveau formulaire. Concrètement, tant que celle-ci reste encore valide, on n’a  pas  besoin de faire une nouvelle demande. La validité de l’ESTA est fixée à deux ans ou suivant la date de validité de son passeport. Un changement de nom, de nationalité ou  d’une autre donnée personnelle depuis son dernier voyage doit faire l’objet d’une nouvelle demande. Certes, cela permet de mettre à jour son document.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *